Pompes Funèbres Gros,

à Sallanches et à Passy Chedde,

Vallée de l’Arve, Haute-Savoie

Pour l’organisation d’obsèques, nous restons disponibles 7j/7 et 24h/24, permanence téléphonique 04.50.58.40.31.
Nous vous accueillons dans nos bureaux à Sallanches 118 avenue de Genève et à Passy Chedde 1 place du 11 novembre afin de préparer les funérailles.
Dans le respect des volontés et selon la règlementation funéraire, nous effectuons les démarches administratives, les transports de corps avant et après mise en bière, les soins de présentation et de conservation, la coordination des différents intervenants dans le cadre de l’inhumation ou de la crémation, la rédaction d’avis de presse, l’impression de faire-part de décès et de cartes de remerciements.
Nous vous proposons également une aide pour les démarches administratives à réaliser suite à un décès.
A chaque instant, nous veillons au bon déroulement des obsèques civiles ou religieuses et restons à vos côtés.

article funéraire
marteau justice

Droit d’inhumation dans une sépulture communale

La sépulture dans le cimetière d’une commune est due :
– aux personnes décédées sur son territoire, quel que soit leur domicile,
– aux personnes domiciliées sur son territoire, alors même qu’elles seraient décédées dans une autre commune,
– aux personnes non domiciliées dans la commune mais qui y ont droit à une sépulture de famille.

marteau justice

Crémation, urne cinéraire, destination des cendres

La loi n°2008-1350 du 19 décembre 2008, publiée au J.O. du 20 décembre 2008 modifie les dispositions concernant les cendres des défunts après la crémation. Les urnes ne peuvent plus être conservées par les familles au domicile. Le partage des cendres n’est plus permis. Après la crémation, les cendres sont en totalité :

  • soit conservées dans une urne cinéraire. L’urne peut être :
    • – inhumée dans une sépulture située dans un cimetière ou un site cinéraire,
    • – ou déposée dans une case de columbarium située dans un cimetière ou un site cinéraire,
    • – ou scellée sur un monument funéraire, situé dans un cimetière ou un site cinéraire.
  • soit dispersées dans un espace aménagé spécialement dans un cimetière ou un site cinéraire
  • soit dispersées en pleine nature (sauf sur les voies publiques). Dans ce cas, la personne qui procédera à la dispersion des cendres doit obligatoirement en faire la déclaration à la mairie du lieu de naissance de la personne décédée (déclaration à imprimer).